En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
LA NUIT DE LA BRETAGNE

Samedi 7 mars 2020 à 20h


Au programme : concerts, cercle de danse et les meilleurs bagadoù du moment. Avec la présence exceptionnelle d'Alan Stivell, Dan ar Braz, Gilles Servat, Denez Prigent, Fleuves entre autres !
Tarif réduit jusqu'à -30% pour les associations et groupes Billetterie à partir de 25 € au lieu de 35 € !
Paris La Défense Arena Nanterre (92)
Bal Breton à Courbevoie

Samedi 7 mars 2020 à 20h


avec les Musiciens de Kavaden, Duo Kerno/Buisson, Duo Gloaguen/Le Henaff et Ruz Reor
10 € (5 € pour le conducteur)
Fest Noz à Trappes à 20h00

Samedi 28 mars 2020


avec Kafe Koefet et Plantec
10 €
Salle de la Merise Place des Merisiers
Vous êtes ici :   Accueil » L'affaire Louis Cadiou
 
 

Chants à danser

Bretagne

Visites

 4054375 visiteurs

 16 visiteurs en ligne

Agenda

L'affaire Louis Cadiou

J'ai découvert vendredi 1er février une affaire criminelle dont j'ignorais totalement l'existence. Nous connaissons tous l'affaire Seznec mais qui avait déjà entendu parler de l'affaire Cadiou ?


Elles présentent quelques analogies : il s'agit de notables, d'affaires commercialo-financières sur fond de guerre, des faisceaux de présomption pour désigner un coupable, des preuves fragiles, des rebondissements mais une fin différente (la condamnation de Seznec et l'acquittement dans le cas de Cadiou).

Résumé des faits :

En décembre 1913, à Landerneau (29), Louis Cadiou, directeur de l'usine de La Grand' Palud qui fabrique de la poudre à canon à partir de coton disparaît.  Son corps est retrouvé dans un bois près de son usine en janvier 1914.

Cette affaire donne lieu à une enquête aux multiples et surprenants rebondissements tous plus incroyables les uns que les autres.

Rapidement, on suspecte le numéro 2 de l’usine, l'ingénieur et directeur technique Louis Pierre contre lequel un certain d'éléments tendent à laisser penser qu'il a tué son patron, il  est emprisonné puis, relâché.


Après de nouvelles découvertes, un autre suspect est désigné, le veilleur de nuit qui faute de preuve est finalement relâché lui aussi.

Le juge s'intéresse au premier suspect, l'ingénieur Pierre.  A ce moment survient la guerre de 14 -18. Pierre s'engage dans l'armée et l'enquête est interrompue.

Une fois le conflit terminé, le juge revient à la charge et le 23 septembre 1919, Louis Pierre est convoqué devant la cour d’assise de Quimper alors qu’il n’existe aucune preuve de sa culpabilité… Il sera en définitive acquitté.

Le ou les assassins de Cadiou n'ont  jamais été identifié(s) !


Je vous propose ci-dessous d'écouter l'émission (1er février 2019 sur Europe 1) de Christophe Hondelatte qui relate cette histoire. Ensuite, il échange avec son invitée, Lénaïc Gravis, journaliste, co-auteure de "Les grandes affaires criminelles de Bretagne"  et "Les grandes affaires criminelles du Finistère"  aux Editions de Borée. Elle s'est passionnée pour l'univers du polar et le traitement du crime comme phénomène de société.


Date de création : 04/02/2019 22:31
Dernière modification : 06/02/2019 23:20
Catégorie : - Histoire
Page lue 10475 fois

Vous êtes ici :   Accueil » L'affaire Louis Cadiou
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Espace membres


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  4054375 visiteurs
  16 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 6 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!